partager sur

Entretien avec Eleonore, Sophie et Anna Meier du label zurichois enSoie.

Si le pouvoir des femmes avait un nom, ce serait sans doute enSoie. Le label zurichois fondé par Monique Meier – et aujourd’hui dirigé par ses trois filles Eleonore, Sophie et Anna – est synonyme de qualité supérieure, de méthodes de fabrication artisanales et traditionnelles, ainsi que de durabilité écologique et sociale. Tous les designs sont conçus dans leur atelier et produits par de petites entreprises – du pull-over au foulard coloré en passant par le vase au motif Vichy. Au cours de cet entretien, les sœurs Meier nous racontent l’histoire de la marque, nous parlent des valeurs sur lesquelles elles s’appuient et nous expliquent ce que les lapins ont à voir avec l’entreprise.

Pour commencer, parlons de l’histoire de la maison: comment votre mère Monique Meier a‑t-elle eu l’idée de reprendre l’entreprise Königsberger, Schimmelburg & Cie? 

En 1976, notre grand-père paternel a repris «Brauchbar», l’entreprise qui a succédé à «Königsberger, Schimmelburg & Cie». Notre mère, qui y travaillait depuis 1975, en a repris la direction en 1979. Grâce à sa créativité et à sa détermination, elle a su développer un modèle entrepreneurial prospère en pleine crise du textile.

Depuis combien de temps dirigez-vous toutes les trois l’entreprise et comment vous êtes-vous réparti les rôles?

Nous sommes impliquées dans l’entreprise depuis plus de dix ans. Actuellement, Eleonore Meier travaille au département marketing, Sophie Meier dirige le magasin et Anna Meier est directrice de création et gérante.

Le couple de lapins et le cœur sont des symboles que l’on associe aujourd’hui à enSoie. Comment ces symboles ont-ils pris une place aussi importante dans votre entreprise?

Le lapin est synonyme de changement, de gaieté et d’avenir – c’est ce que nous représentons! Il a été introduit dans l’entreprise par notre mère qui en a fait notre «mascotte». Le cœur a un caractère symbolique et la goutte est un élément distinctif, immédiatement reconnaissable, qui en se transformant devient notre cœur.

Comment décririez-vous les valeurs d’enSoie? Tant pour le mode de production que dans le domaine du design?

Chez nous, tous les produits ont leur histoire et sont de facture artisanale. On peut dire que nos articles ont un sens profond. Aujourd’hui encore, nous produisons en toutes petites séries et chaque article a une âme. Nos objets sont durables – aussi bien leur fabrication que leur design. Nous établissons des partenariats conçus pour durer et misons sur le travail d’équipe et la confiance. 

Vous produisez des articles très différents, de la mode à la céramique. Où sont-ils fabriqués? 

En Pologne où nous fabriquons depuis plus de 30 ans notre céramique Vichy, motif qui est notre signature, en Inde où nous tissons et brodons à la main de la soie indienne avec notre partenaire ou en Hongrie où nous perpétuons la tradition de la couture artisanale.

Comment abordez-vous la création d’une nouvelle collection? Partez-vous d’un thème général?

Nous travaillons avec des thèmes annuels et, par conséquent, avec des couleurs annuelles – chez nous, les couleurs sont au cœur de chaque collection.

Vous avez déjà créé des collections pour des partenaires, pour l’hôtel Kindli notamment. Pouvez-vous nous en dire plus sur ce partenariat? 

Gisela Lacher s’engage corps et âme pour ses clients – c’est une voisine que nous apprécions beaucoup. Ce partenariat s’est donc imposé tout naturellement. En collaboration avec Dominique Kastrinidis, nous avons transformé une chambre de l’hôtel Kindli. Le résultat est un espace qui reflète l’esprit d’enSoie en mettant l’accent sur l’impression d’intimité et le sentiment de se retrouver dans une sphère privée. Ajoutons que notre maison – une bâtisse datant du XIVe siècle – porte le nom de «Zum kleinen Kindli».

En 2018, la boutique pour enfants «petit enSoie» a ouvert ses portes? Comment cette idée vous est-elle venue et quels produits y proposez-vous? 

Depuis le début, nous proposons également des articles pour enfants et pour bébés. Comme nous avons repris un petit atelier de couture spécialisé dans les vêtements pour bébés il y a quatre ans, nous pouvons maintenant réaliser nous-mêmes notre petite collection pour bébés dans cet atelier de la Strehlgasse. Nous nous appuyons pour cela sur le savoir-faire qu’a acquis notre couturière, sur les machines anciennes de l’atelier et sur ses magnifiques patrons.

À quoi travaillez-vous actuellement? Avez-vous des projets particuliers, prévoyez-vous des collections ou des événements que nous aurons le plaisir de découvrir en 2022

Parmi les rendez-vous très attendus, un défilé de mode qui se déroulera dans toute la maison pour présenter la collection automne/​hiver et de petits apéritifs isolés sont au programme. Nous nous réjouissons à l’idée de pouvoir à nouveau trinquer avec notre clientèle. Cela nous a beaucoup manqué.

Merci de nous avoir accordé cet entretien!

Vous trouverez toute la collection et de plus amples informations sur les projets d’enSoie sur ensoie​.com

Event
Slalom Camp 01

Cap sur la cabine de départ

20 × 1 participation au Cornèrcard Slalom Camp sur le Corvatsch à gagner!
Event
HKOI 3

4e Cornèrcard Hockey Kids on Ice

Gagnez 54 × 1 participation à Hockey Kids on Ice!
Win
GWS Lars Nysom

Design to go

Gagnez 2 × 1 mug à café de Lars Nysøm!

21.février.2022 007 Elements 06

Au faîte des grandeurs

Modernité alpine – l’architecture de montagne au sommet.

Le musée James Bond de Johann Obermoser à Sölden en Autriche.

Qui va rejoindre les services secrets de Sa Majesté et remplacer Daniel Craig? Cette question échauffe actuellement les esprits et les rumeurs vont bon train. Au sommet du Gaislachkogel à Sölden en Autriche, le musée 007 Elements trône à 3050 mètres d’altitude. Ce bâtiment de deux étages qui s’étend sur 1300 m² a été conçu par l’architecte autrichien Johann Obermoser. Tourné à Sölden, à cet endroit précis, «Spectre», 24e volet de la saga Bond, est au cœur du projet. Dans ce film, James Bond rencontre pour la première fois la fille de M. White, chef de QUANTUM, une des branches de Spectre, organisation criminelle secrète d’envergure internationale.

Lire la suite

08.février.2021 1 Woman Opener

Effet nude

Avec ces tons neutres, vous serez toujours à la mode!

Lire la suite

09.août.2021 X Rado Captain Cook Marina Hoermanseder PR1 unretouchiert

La perfection dans l’esthétique

Marina Hoermanseder est designer, entrepreneuse et perfectionniste. Dans le cadre d’un de ses projets actuels, elle s’est associée à la marque Rado. Un entretien très design.

Marina Hoermanseder sait comment s’écrivent les histoires – les histoires de design et de mode autant que sa propre histoire. Sa carrière, il est vrai, est digne d’un livre de contes: depuis son salon, elle a réussi à conquérir les podiums du monde entier avec ses extravagantes créations en cuir. Très vite, une de ses premières clientes, Lady Gaga, a contribué à leur médiatisation. Il n’y avait alors plus qu’un pas à franchir pour créer son propre label, installer son atelier et connaître un succès international. Les grandes marques cherchent ardemment à collaborer avec Marina Hoermanseder afin que leurs articles arborent le design qui fait sa renommée – «un style reconnaissable, avec un brin de fantaisie et le souci du détail». C’est notamment le cas de Rado: la marque suisse de tradition vient de faire appel à Marina Hoermanseder pour remettre en scène la classique «Rado Captain Cook». 

Lire la suite