Rafael Edem Kouto 01

Swiss Design Awards: Un adepte de la durabilité

Grâce à l’upcycling, le styliste Rafael Edem Kouto réalise des tenues créatives de qualité.
Rebecca Clopath 01

Cercle gourmand

Avec sa ferme bio, sa cuisine ouverte et son épicerie, Rebecca Clopath met le cap sur les saveurs…
Carrington8

Royal Recycling

Ann Carrington dans notre entretien consacré au design.

Abländschen 07

Extraordinaire pomme de terre

Des pommes de terre à l’agrotourisme — une visite à Abländschen.

Presque deux ans se sont écoulés depuis ma dernière visite à Abländschen. Je suis curieuse de découvrir où en est le projet de promotion de l’agritourisme dans les régions de montagne. Qu’en est-il de la culture de pommes de terre sur un terrain vallonné situé à 1246 mètres d’altitude? Les choses ont-elles changé depuis le démarrage du projet? Les voies empruntées ont-elles fait leurs preuves ou a‑t-il fallu explorer de nouvelles pistes? J’ai rendez-vous – comment pourrait-il en être autrement – dans l’un des champs de pommes de terre d’Abländschen.

Autant le dire d’emblée: la récolte de pommes de terre est une activité potentiellement addictive. Hanspeter Dänzer, agriculteur de son état et originaire d’Abländschen, m’accueille en me glissant une fourche dans la main avant de me montrer quelques astuces, notamment comment faire pour ne pas oublier les petites patates quand on déterre les tubercules. Je ne sais pas vraiment pourquoi mais, après deux minutes, je suis saisie d’une sorte d’ivresse qui me donne envie de récolter la totalité du champ et me fait presque oublier le motif de ma visite à Abländschen. J’aimerais savoir où en est l’initiative «Promotion de l’agritourisme dans les régions de montagne» et si de nouveaux projets pour l’avenir sont d’ores et déjà en cours d’élaboration. Et les choses se présentent bien pour les agriculteurs de la région. 2,5 tonnes de pommes de terre des variétés Annabelle et Désirée récoltées en 2022 et vendues avant même d’avoir vu la lumière du jour, dont la majeure partie à l’hôtel de montagne Zur Sau à Abländschen ainsi qu’à des restaurateurs de la région de Gstaad. «La stratégie zéro kilomètre nous tient particulièrement à cœur. Miser sur des circuits courts constitue la meilleure solution pour assurer l‘avenir des paysans de montagne», explique Hanspeter Dänzer. Une démarche également appréciée des personnes de passage dans le village, comme le confirme Clà Frei, pionnier et patron de l’hôtel de montagne Zur Sau. «Nos clients sont ravis de trouver essentiellement des produits régionaux sur la carte des mets. Quand on écrit Abländschen sur la carte, il faut aussi qu’Abländschen se trouve dans l’assiettes».

Lire la suite