partager sur

Depuis août 2021, Murat Yakin est entraîneur de l’équipe nationale suisse de football masculin.

Lorsqu’à l’Euro 2021, la Nati nous a tous étonnés en éliminant les Bleus, un nouvel engouement pour le football est né, apportant un vent de fraîcheur. Les regards pleins d’espoir au vu des splendides exploits sportifs que cette forte équipe est capable d’accomplir sur le terrain se sont alors tournés vers l’homme qui tient dorénavant les rênes de la réussite: Murat Yakin. L’ancien joueur occupe le poste d’entraîneur de l’équipe nationale masculine de football depuis août 2021. Une mission qui fait son bonheur et dont il est particulièrement fier. Le Bâlois a lui-même disputé 49 matchs au sein de l’équipe nationale, et notamment marqué un but contre le Portugal lors du Championnat d’Europe 2004. Sa carrière de joueur l’a mené de l’équipe junior de Concordia Bâle au FC Bâle en passant par le Grasshopper Club Zurich, le VfB Stuttgart, le Fenerbahçe Istanbul et le 1. FC Kaiserslautern. En 2006, il a mis fin à sa carrière de joueur pour passer sur le banc des entraîneurs. Au fil des ans, il a apporté la preuve de ses compétences de coach dans huit clubs différents, dont le Spartak Moscou, le FC Schaffhouse et le FC Lucerne. L’Association Suisse de Football aurait versé une indemnité de près de 195000 francs pour pouvoir nommer Murat Yakin sélectionneur national et lui faire signer un contrat portant jusqu’à la fin des éliminatoires de la Coupe du monde, en mars 2022. Si la Nati se qualifie au moins à la deuxième place pour le Mondial, son contrat sera automatiquement prolongé jusqu’à l’Euro 2024. Murat Yakin, qui a grandi avec sept frères et sœurs, est marié depuis 2011 avec sa femme Anja et père de deux petites filles. Il se décrit comme étant un «team player» attentionné qui sait se montrer détendu et ouvert en dehors du sport et aime plaisanter. Sur le terrain, en revanche, il est exigeant, attentif aux moindres détails et veut des résultats. Si un joueur se relâche ou ne respecte pas les règles de l’équipe, Murat Yakin peut alors s’avérer être un entraîneur impitoyable. Son objectif pour l’équipe nationale est clair: profiter de l’euphorie provoquée par le Championnat d’Europe pour faire encore mieux, en misant sur les performances à la course, la volonté de gagner, une solide défense et un fort esprit d’équipe.

football​.ch

Event
Slalom Camp 01

Cap sur la cabine de départ

20 × 1 participation au Cornèrcard Slalom Camp sur le Corvatsch à gagner!
Event
HKOI 3

4e Cornèrcard Hockey Kids on Ice

Gagnez 54 × 1 participation à Hockey Kids on Ice!
Win
GWS Lars Nysom

Design to go

Gagnez 2 × 1 mug à café de Lars Nysøm!

22.février.2021 Andri 01

Accélération en montée

Son père Thomas et son grand-père Peter étaient déjà des athlètes d’exception et des héros du cyclisme. Que l’on place de nombreux espoirs dans un représentant de la troisième génération des Frischknecht paraît donc dans la nature des choses. Andri est d’ailleurs très ambitieux. Il semble que, pour lui, les succès et la célébrité de la famille Frischknecht ne soient pas un fardeau, mais plutôt une source d’inspiration. Ce jeune athlète de 26 ans, membre du SCOTT-SRAM MTB Racing Team, est fier de ses racines et travaille dur pour se faire son chemin. 

Lire la suite

09.août.2021 Roth 09

Pleins feux sur le cuir

Dans son atelier, Christina Roth confectionne avec passion des articles de maroquinerie authentiques et raffinés.

Le tac tac de la machine à coudre, d’innombrables outils qui attendent d’être utilisés, l’odeur du cuir et une table à dessin pleine de croquis – voilà ce qui attend le visiteur dans l’atelier de Christina Roth, au numéro 30 de la Getreidegasse à Salzbourg, en Autriche. Elle y confectionne sacs à main, ceintures, porte-monnaie et autres délicats articles de maroquinerie, qui offrent une réponse particulièrement élégante à la société du tout jetable. Chaque point, chaque découpe respirent le doigté, l’amour de l’artisanat, la minutie et l’enthousiasme. Une qualité dont on se convainc d’autant plus quand Christina Roth nous raconte comment elle en est arrivée à exercer son métier.

Lire la suite

28.avril.2021 Dürrenmatt Getty 03

Regards sur un jubilé

Pour son 100e anniversaire, Friedrich Dürrenmatt sous un nouveau jour.

«La visite de la vieille dame» ou «Le juge et son bourreau» – qui ne connaît pas Dürrenmatt pour avoir lu certaines de ses œuvres au cours de sa scolarité. Mais l’écrivain suisse à la renommée mondiale dont on célèbre cette année le 100e anniversaire a bien d’autres facettes moins connues qui n’attendent que d’être découvertes. S’il était un écrivain de talent, Dürrenmatt s’est également consacré avec passion à la peinture tout au long de sa vie. Or, étant donné qu’il n’a pratiquement jamais exposé ni vendu ses œuvres, celles-ci sont longtemps restées dans l’ombre. Comme il le disait, la peinture était pour lui un champ expérimental participant du processus d’écriture. Le premier volume de la collection «Parcours et détours avec Dürrenmatt», qui comprendra en tout trois volumes, permet pour la première fois de porter un regard sur l’ensemble de l’œuvre de Dürrenmatt et instaure un dialogue passionnant entre ses créations picturales et littéraires. Cet ouvrage est publié en version bilingue allemand-français. 

Édité par Madeleine Betschart et Pierre Bühler
Parcours et détours avec Friedrich Dürrenmatt Volume 1
Éditions Steidl

Lire la suite