partager sur

La cuisine végétarienne et végane a le vent en poupe – en Suisse comme ailleurs.

Il est révolu le temps où l’on pouvait entendre «La viande, c’est mon légume», où une alimentation végétarienne ou végane suscitait des commentaires moqueurs et des froncements de sourcils. Le marché des plaisirs sans viande est en plein essor et les grands restaurants ont, eux aussi, depuis longtemps découvert cette nouvelle tendance. Le prestigieux portail de données objectives Statista a d’ailleurs publié des chiffres très concrets pour la Suisse: il en ressort que 5,3 % de la population helvétique a déjà adopté une alimentation végétarienne, tandis que 0,7 % préfère la cuisine végane et renonce donc à tout produit animal. Des résultats qui seraient statistiquement loin d’être pertinents? Pas forcément, si l’on compare avec les chiffres de 2020 où la part des véganes n’était alors que de 0,3 %. Et il n’est d’ailleurs pas nécessaire d’être mathématicien pour prédire une nouvelle croissance fulgurante de cette tendance alimentaire – d’autant plus que les amateurs et amatrices de bonne chère renoncent de plus en plus aux produits carnés traditionnels. 

Par ailleurs, il suffit de se rendre sur le populaire shop en ligne Mr. Vegan pour constater que de nombreux et délicieux articles sont désormais également disponibles en version végane: une fondue suisse traditionnelle ou bien des steaks de lupin, des escalopes et burgers, sans oublier les «Beyond Meatballs» à l’italienne, le «Veg Bacon», toutes sortes de jambons et même une large palette de cosmétiques avec notamment des crèmes corporelles et des soins capillaires produits sans graisses animales ni restes d’os broyés. 

Sans parler des restaurants qui poussent comme des champignons sur le territoire helvétique – et sont tout sauf des lieux tristes où ne se retrouveraient que des détracteurs acharnés de la viande. Bien au contraire! Le «Cafuné», établissement branché zurichois de la Glockengasse porte même le label «vegan pop-up restaurant». On y sert des champignons à la place des huîtres et son menu à six plats se compose de toutes sortes de délices pour la conséquente somme de 110 francs. Combinés à de multiples épices et sauces, le maïs glacé, la purée de chou plume, les carottes grillées ou la courge fermentée vont jusqu’à titiller le palais des plus sceptiques. Les vins d’Émilie-Romagne proposés en accompagnement viennent arrondir à la perfection cette nouvelle expérience gourmande.

Dans la catégorie Michelin «Bib Gourmand», récompense attribuée aux restaurants qui savent allier cuisine exceptionnelle et prix modérés, on trouve également le restaurant zurichois «Kle». Dans ce lieu innovant, le manque de viande est loin d’être un manque. Ce qui n’a rien d’étonnant quand on sait qu’avec son concept végane, la grande cheffe hispano-marocaine Zineb Hattab a obtenu en deux ans pas moins de 15 points au Gault&Millau et qu’elle est devenue un des piliers de la haute cuisine. Ici aussi, le menu à quatre plats réserve chaque fois de nouvelles surprises, comme le tartare de carottes, les noix de cajou transformées à l’arôme de fromage frais marocain et le tamale mexicain au basilic et au piment: un petit tour du monde accompagné de vins de domaines locaux. Rien de plus beau que ces «plaisirs sans viande» qui ne se veulent pas missionnaires, mais promettent de vivre une expérience culinaire magique.

Baan Tepa 01

Guide Michelin 2023: la Thaïlande met les petits plats dans les grands

Là où le Guide Michelin brille de tous ses feux. D’agréables restaurants et de surprenants nouveaux venus.

Certaines étoiles sont loin de se consumer. Mieux encore: d’année en année, de décennie en décennie, elles brillent davantage, leur halo s’agrandit et elles vont même jusqu’à se multiplier. Un beau conte de science-fiction astronomique? Pas du tout, c’est une histoire de gourmets on ne peut plus terrestre, une success-story étonnamment réelle. Bienvenue dans l’univers du Guide Michelin qui décerne chaque année ses légendaires une, deux ou trois étoiles à des restaurants hors du commun tout en se réinventant lui-même de temps à autre. Il y a trois ans, l’«Étoile Verte», une distinction qui récompense la durabilité en cuisine, a rejoint ses scintillantes consœurs. Il existe même aujourd’hui un label spécial pour les prestations de service hors du commun. Quand tout a commencé, en 1926, il n’y avait encore qu’une étoile, et seuls les meilleurs restaurants de la province française étaient testés. Peu après, les choses se sont précisées et les établissements se sont vu attribuer jusqu’à trois étoiles, et, bien entendu, celles-ci se sont mises à briller dans le ciel parisien. Au cours des décennies qui ont suivi, cette distinction annuelle est devenue LE label de qualité des restaurants gastronomiques. De plus, cela fait longtemps que les étoiles ne se contentent plus de briller en Europe; chaque année, les inspecteurs – des professionnels de la branche, sans exception – sillonnent le monde entier. Totalement indépendant, chaque inspecteur parcourt à lui seul 30000 kilomètres par an et mange dans 250 restaurants en tout genre, des bistrots aux temples de la gastronomie en passant par les auberges. Les décisions sont toujours collectives et prises au cours de «séances étoiles». Actuellement, les inspecteurs trouvent leur bonheur en Suisse, à Lisbonne et en Thaïlande. 

Dans le dernier volet de notre série consacrée à l’actuel Guide Michelin 2023, nous nous rendons loin d’ici, en Thaïlande, dans trois restaurants primés. Vous trouverez également nos suggestions pour la Suisse ici et ici, ainsi que deux adresses exceptionnelles de Lisbonne ici!

Lire la suite

S Zimmer 01

Restaurant S.Zimmer

Des plaisirs gourmands dans un cadre chaleureux.

Le restaurant «S.Zimmer» est situé dans l’idyllique village d’Adelboden, niché au cœur des montagnes et d’une nature sauvage. Dans ce restaurant, qui met l’accent sur la convivialité et sur une agréable simplicité, l’ambiance est de ce fait extrêmement romantique. C’est un cadre idéal pour se laisser griser par les délices proposés – deux à sept services au choix, accompagnés de vin si désiré. Parmi les entrées, on trouve notamment du blanc de caille au maïs, servi avec des physalis et de la mousse de curry thaï. En plat principal, la blanquette de veau accompagnée de polenta tessinoise, d’asperges de Belp et de sauce hollandaise s’impose. Une envie de dessert? Avec le gâteau au miel à la vanille Bourbon, aux fraises et aux noisettes du Piémont, vous ne manquerez pas de terminer en beauté un dîner parfait. Ce n’est pas pour rien que «S.Zimmer» a obtenu 8,9 points au Swiss Location Award 2022 et peut ainsi afficher le label de qualité «Excellent». L’établissement s’est également vu décerner 13 points au Gault&Millau, ce qui correspond à deux toques. 

restaurantszimmer​.ch

Lire la suite

Las Vegas named location for Worlds 50 Best Restaurants 2024

50 Best Restaurants de Las Vegas

L’édition de cette année du célèbre classement des restaurants de la « Sin City ».

La prochaine édition du classement «The World’ s 50 Best Restaurants», sponsorisé par S.Pellegrino & Acqua Panna, sera présentée le 5 juin 2024 à Las Vegas – avec éclat et glamour, comme c’est la tradition à Las Vegas. La métropole étincelante deviendra alors l’épicentre de l’univers culinaire. moments sait de quoi vous pouvez vous réjouir:

Place to be est le Wynn Las Vegas. Les plus grands cuisiniers du monde, les médias gastronomiques et les personnalités culinaires renommées vont s’y retrouver pour célébrer, en débordant d’impatience, la liste des 50 meilleurs restaurants du monde en 2024. L’endroit parfait, pour finir, le Wynn Las Vegas bénéficie d’une renommée mondiale pour ses spectacles de musique et de théâtre passionnants, sa vie nocturne légendaire, ses sports dynamiques et ses restaurants d’exception. Idéal pour accueillir «The World’s 50 Best Restaurants».

Lire la suite