partager sur

Des visites des installations à l’escape room, la brasserie Feldschlösschen propose de passionnantes activités pour tous les goûts.

De multiples activités sont proposées sur le vaste site de Brauwelt Rheinfelden et dans ses nombreux bâtiments. Les visites thématiques permettent de se faire une première idée du monde de la bière: en jetant un coup d’œil derrière les coulisses, les participants peuvent découvrir comment la brasserie aborde l’avenir. Ces visites sont proposées aussi bien pour les associations et entreprises que pour les particuliers qui, en fonction de leurs intérêts, ont le choix entre de nombreux thèmes variés. Il est possible de faire la classique visite guidée de la brasserie, mais aussi de partir à la découverte des bières avec les sommeliers, de se pencher sur les questions de développement durable ou de découvrir des véhicules anciens. Au restaurant Feldschlösschen, les amateurs de bière et de mets de brasserie trouveront également de quoi se restaurer et se désaltérer. Jusqu’à douze bières différentes sont proposées à la pression, avec notamment des spécialités mensuelles et saisonnières, mais aussi un large choix de bières en bouteille nationales et internationales. Les clients en quête d’aventure peuvent par ailleurs passer un moment palpitant dans l’Escape Room aménagé au cœur du château et savourer l’ambiance historique qui émane de ses hauts murs. Pendant une heure, les participants se lancent sur les traces du père fondateur Theophil Roniger et partent à la recherche de la meilleure recette de bière possible – avec une dégustation à la clé en fin de parcours. Un cours d’une journée permet également de marcher dans les pas des maîtres brasseurs: des spécialistes expérimentés conseillent les amateurs de bière, par petits groupes, et leur dévoilent quelques astuces avant qu’ils ne se lancent dans la fabrication de leur propre bière. Autre rendez-vous passionnant: l’exposition permanente de voitures anciennes où l’on peut voir l’éventail exceptionnel d’anciens véhicules de livraison de la brasserie Feldschlösschen, des débuts de la motorisation à aujourd’hui.

D’un autre côté, les attelages de chevaux sont restés une tradition: entre 1876, année de fondation de la brasserie-château, et la Première Guerre mondiale, le transport de la bière se faisait exclusivement par chemin de fer et par véhicule hippomobile. Aujourd’hui, on connait surtout l’attelage historique de la brasserie qui est la seule charrette à bière de Suisse encore tirée par six robustes chevaux. On peut admirer cet attelage chargé de tonneaux lors de défilés, foires, anniversaires et autres événements festifs organisés dans toute la Suisse. Mais à la brasserie Feldschlösschen, on ne se contente pas de brasser de la bière, on aime aussi y faire la fête pour de multiples occasions. Ce cadre royal peut être loué pour toutes sortes de manifestations, des classiques cours ou ateliers aux événements d’entreprise. Tout au long de l’année, des rendez-vous passionnants sont également organisés dans ce décor châtelain: notamment une journée portes ouvertes au printemps, des séances de cinéma en plein air l’été et la Fête de la bière du Feldschlösschen à l’automne, pour n’en citer que quelques-uns.

feldschloesschen​.ch | brauwelt​.ch/de

06. novembre 2023 L Atelier Robuchon 06

Guide Michelin 2023: Étoiles suisses scintillantes

Là où le Guide Michelin brille de tous ses feux. D’agréables restaurants et de surprenants nouveaux venus.

Certaines étoiles sont loin de se consumer. Mieux encore: d’année en année, de décennie en décennie, elles brillent davantage, leur halo s’agrandit et elles vont même jusqu’à se multiplier. Un beau conte de science-fiction astronomique? Pas du tout, c’est une histoire de gourmets on ne peut plus terrestre, une success-story étonnamment réelle. Bienvenue dans l’univers du Guide Michelin qui décerne chaque année ses légendaires une, deux ou trois étoiles à des restaurants hors du commun tout en se réinventant lui-même de temps à autre. Il y a trois ans, l’«Étoile Verte», une distinction qui récompense la durabilité en cuisine, a rejoint ses scintillantes consœurs. Il existe même aujourd’hui un label spécial pour les prestations de service hors du commun. Quand tout a commencé, en 1926, il n’y avait encore qu’une étoile, et seuls les meilleurs restaurants de la province française étaient testés. Peu après, les choses se sont précisées et les établissements se sont vu attribuer jusqu’à trois étoiles, et, bien entendu, celles-ci se sont mises à briller dans le ciel parisien. Au cours des décennies qui ont suivi, cette distinction annuelle est devenue LE label de qualité des restaurants gastronomiques. De plus, cela fait longtemps que les étoiles ne se contentent plus de briller en Europe; chaque année, les inspecteurs – des professionnels de la branche, sans exception – sillonnent le monde entier. Totalement indépendant, chaque inspecteur parcourt à lui seul 30000 kilomètres par an et mange dans 250 restaurants en tout genre, des bistrots aux temples de la gastronomie en passant par les auberges. Les décisions sont toujours collectives et prises au cours de «séances étoiles». Actuellement, les inspecteurs trouvent leur bonheur en Suisse, à Lisbonne et en Thaïlande. Pour cette série consacrée au guide actuel, nous commençons par la Suisse! 

Lire la suite

06. mars 2024 Equi Table 7

Equi Table: Expérience Michelin verte de Zurich

Pionnier zurichois de la durabilité : Restaurant avec les plus hautes distinctions.

Equi Table a été fondée avec la vision d’établir de nouvelles normes en matière de durabilité dans le domaine de la gastronomie haut de gamme. Equi Table appelle les « deux paniers » l’association de produits issus du commerce équitable avec le panier régional.

Lire la suite

27. décembre 2021 Thomas Huhn 01

Entre gin et sherry

Portrait de Thomas Huhn, un barman pas comme les autres.

Il ressemble un peu au jeune Sean Connery, en beaucoup plus amène et plus ouvert, même si, dans les interviews, il lui arrive de prononcer des phrases un peu mystérieuses comme celle-ci: «On voit et on entend beaucoup de choses – mais, pour finir, on se doit de ne rien savoir.» 

Lire la suite